Limites maximales de résidus: pesticides, métaux lourds, antibiotiques, etc.  : Interprétation et utilisation

Comment éviter ces contaminants?

Les aliments que vous produisez ou que vous transigez peuvent être la source de contaminants.

Ces contaminants: pesticides, métaux lourds, antibiotiques, etc. peuvent provenir de plusieurs sources dont:

  • Le sol

  • Les engrais

  • Les médicaments administrés aux animaux d'élevage

  • La pollution due aux activités industrielles

  • Les ingrédients/additifs que vous utilisez

Une des bonnes façons de vous assurer que les aliments que vous produisez ou que vous transigez ne contiennent que peu ou pas de contaminants est de vérifier que vos matières premières ou les produits que vous importez proviennent de sources sures, officielles et validées par l'autorité réglementaire.

Une de vos responsabilités et aussi de mettre  de l'avant un programme d'assurance qualité fournisseurs afin d'obtenir des garanties additionnelles que ces différents contaminants ne sont pas présents dans vos matières premières ou vos produits ou encore qu'ils respectent les limites permises.

Un tel programme est une partie essentielle des PCP à implanter selon le Règlement sur la Salubrité des Aliments au Canada de l'ACIA et il s'appelle: le Programme d'Assurance de la Salubrité visant les Fournisseurs (PASAF)

Quels sont les limites permises?

Étant donné que le risque zéro n'existe pas, ces contaminants peuvent ou pourraient être présents dans vos matières premières ou vos produits mais à des niveaux inférieurs aux normes et tolérances établies.

Cela veut dire qu'il existe, pour la grande majorité de ces contaminants chimiques, des limites ou des concentrations à ne pas dépasser pour garantir qu'il n'y a pas de problème du point de vue de la santé publique, et ce, même si ces contaminants sont présents en quantités ou concentrations inférieures aux limites prescrites.

L'OMS, via plusieurs comités d'experts et le CODEX ALIMENTARIUS, a établi ce que l'on appelle des limites maximales de résidus ou LMR.  Le terme résidus désigne ici toute trace d'un contaminants ou de ses sous-produits ou métabolites.  Ces LMR sont donc les valeurs guides à respecter lorsqu'on évalue la conformité d'une matière première ou d'un produit en ce qui a trait à la présence de ces contaminants.

Les pays membres de l'OMC souscrivent et respectent ces limites mais certains ont aussi établie leur propres LMR pour différentes raisons dont:

  • L'utilisation substance plus particulière à un pays ou une région

  • La nature des sols de certaines régions du monde

  • Les pratiques agricoles qui varient d'un pays à l'autre

  • Les cas historiques d'incidents ou de contamination vécus

Les limites établies par les différents pays peuvent être plus sévères que celle du CODEX ALIMENTARIUS mais pas mois car les pays membres de l'OMC s'engagent à respecter et tenir à jour ces normes.

Comment utiliser ces précieuses données que sont les LMR?

Le premier réflexe est de vérifier les exigences concernant les contaminants et les LMR pour vos matières premières ou vos produits en particulier auprès de l'autorité réglementaire.

Au Canada, c'est Santé Canada qui est responsable de tenir les LMR canadiens pour les pesticides  et pour les médicaments vétérinaires à jour et les informations pertinentes à ce sujet.  S'il manque d'information dans les données canadiennes, le CODEX ALIMENTARIUS est la référence ultime.

Attention et surtout pas de panique!  Tous ces contaminants ne sont pas nécessairement présents dans toutes les matières premières ou les produits et c'est là qu'il faut exercer votre jugement et ne pas chercher des contaminants dans une matière première alors que c'est peu probable.

Alors comment faire pour limiter vos recherches?

L'important est de vérifier l'ensemble de ces sources avant d'aller trop loin.

Nous sommes en mesure de vous assister avec l'interprétation et l'utilisation des Limites maximales de résidus pour vos matières premières ou vos produits. Cela vous permettra de vous rassurer sur la qualité et l'innocuité de ces derniers tout en vous permettant d'être à jour et de respecter les exigences de conformité réglementaires, normatives et celles de vos clients (incluant celles stipulées dans les référentiels GFSI).