Optimisation de la production: démarrage, ordonnancement et séquençage

Optimiser la production et les contrôles de procédés… où en êtes-vous?

  • De quelle façon pouvez-vous démontrer que vos procédés sont en contrôle?

  • Les rendements sont un point important; mais que dire des non-conformités?

  • Vous vivez des retards ou des arrêts de production?

  • Vous avez des problèmes d’absentéisme?

  • Vous êtes ralenti par des demandes d’actions correctives (DACs)? Etc

  • Les rendements escomptés ne sont pas au rendez-vous?

  • Combien ça vous coûte de démarrer vos opérations?

Vous n'avez pas toutes les réponses?

Il est temps d'y remédier en utilisant des outils simples et efficaces.

Une des premières choses à faire est de s'assurer que vous avez tout ce qu'il faut pour le démarrage de vos opérations à chaque jour, à chaque quart de travail, après une interruption, etc.

Le démarrage des opérations

Comment procéder au démarrage des opérations de façon fluide et efficace?

  • Avec le bon personnel au bon endroit

  • Avec les bon équipements prêts à fonctionner

  • Avec les matières premières, les ingrédients, additifs, les matériaux d'emballage prêts et aux bons endroits

  • Avec un bâtiment propre et bien entretenu

  • Etc.

Une des stratégies éprouvées pour arriver à ne rien oublier est d'élaborer un document qui vous donne la recette gagnante pour démarrer et ça s'appelle une routine de démarrage

Il s'agit d'inclure dans cette routine de démarrage tout ce qui est essentiel pour que vos opérations démarrent et tout ce qui ferait que vos opérations ne pourront pas démarrer si ce n'est pas fait, en place, ajusté, etc.

Ça demande plusieurs séances de remue-méninges avec toutes vos équipes et des discussions à tous les niveaux: des employés de plancher jusqu'à la direction en passant par les équipes de maintenance et qualité bien entendu.

Une fois que c'est fait; il ne reste qu'à la mettre à l'épreuve et à l'améliorer jusqu'à ce que l'on démarre de façon fluide, sans interruptions et sans problèmes.

Une fois que vous savez démarrer; il importe de vous demander si vous faites les choses dans le bon ordre et ça s'appelle l'ordonnancement.  Ça peut sembler simple et vous pourriez considérer que la planification de la production suffit mais n'oublier pas qu'elle est souvent basée sur les commandes et qu'elle ne tient pas toujours compte de la complexité de certaines opérations surtout quand vous servez de gros clients.

Qu'est-ce que l'ordonnancement?

​Ça consiste à mettre de l'ordre en tenant compte de tout et pas seulement des commandes et des dollars.

Pour cela, il importe de se poser plusieurs questions dont:

  • Vous demander si certaine étapes ou commandes ont avantage à être réalisées avant d'autres

  • Vous demander si vous tenez comptes des temps d'attentes de chaque type de production

  • Vous soucier de l'ordre de priorités de l'ajout de certains ingrédients

  • Vous soucier de la rotation de personnel entre les types de production et les quarts de travail

  • Vous soucier des routines de démarrage et de la préparation requise entre les types de production et les quarts de travail

  • Etc.

En ajoutant les contraintes de l'ordonnancement que vous aurez identifiées pour vos productions; vous serez en mesure d'optimiser les temps, les rendements ainsi que de minimiser les accidents et arrêts de production.

Le séquençage est le prochain point important quand vous devez gérer des productions particulière comme par exemple:

  • La production Biologique

  • La production Vegan

  • La production Kasher

  • La production Halal

  • Etc.

Le séquençage: un cas particulier de l'ordonnancement

C'est en fait une sorte d'ordonnancement qui consiste à déterminer dans quel ordre faire un type de produit pour répondre aux exigences de la norme ou du standard à respecter.  Il est possible de commencer une journée avec un de ces produits particuliers et ensuite de continuer avec la production habituelle qui n'est pas soumis à ces normes ou standards de façon à minimiser la possibilité d'erreurs (formulation, emballage, étiquette, etc.), de contamination croisée, etc. lors du changement de production d'un produit à l'autre.

Il est aussi possible de cibler des journées spécifiques (selon le volume à produire)  et éviter ainsi toute possibilité d'erreurs (formulation, emballage, étiquette, etc.) ou de contamination croisée.

Certains type de production peuvent aussi se suivre sans problème si les listes d'ingrédients sont identiques ou compatibles et qu'elles respectent les normes, standards et exigences clients comme par exemple une production Bio pourrait suivre une production Vegan d'un même produit fait en début de journée.

Nous sommes en mesure de vous aider avec l'optimisation de la production incluant le démarrage, l'ordonnancement ou encore le séquençage de façon à améliorer vos contrôles de procédés pour vous soyez capable de continuer de respecter les exigences de conformités réglementaires, les normes, les standards ainsi que les exigences de vos clients (incluant celles stipulées dans les référentiels GFSI).  Cela permettra aussi d’améliorer votre rendement, de minimiser les accidents, les arrêts ainsi que de contribuer à améliorer votre niveau de conformité en évitant d’être réactif tout en représentant une source d’économies potentielles à exploiter.